De g. à d. sur la photo : Michele, Giovanni, Mamma Concetta Fangio, Pina, Maria et Orlando sont issus de Capracotta, petite ville touristique de la province d'Isernie, région du Molise, dans les Appennins méridionaux.

La Mamma Concetta Fangio, de la famille de l'illustre champion automobile Juan Manuel Fangio, est née à Castiglione Messer marino pour venir s'installer à Capracotta après son mariage.

Giovanni, son fils, actuellement à Bruxelle, est le premier frère Franceschelli à venir à Paris vers 1958 pour travailler chez Son Excellence Manlio Brosio, Ambassadeur d'Italie à Paris puis Secrétaire Général de l'OTAN dont il a, par la suite, servi les successeurs. Son savoir faire lui ont valu d'être apprécié et reconnu dans le milieu.

En 1966, Orlando le suit à l'ambassade d'Italie à Paris. Rien ne destinait
Orlando à la cuisine, si ce n'est la passion de son père, fin cordonnier de Capracotta, pour cet art. A l'âge de six ans, il a appris le métier sur le tas, perfectionnant son art dans différents offices. Depuis l'ambassade d'Italie à Paris où il a officié plusieurs années, de prestigieuses maisons comme celle de Sengram ou de la Baronne Benthing-Thyssen se disputent ses compétences et son art est reconnu par tous.
Participant de l'Académie Nationale de Cuisine, il a reçu la Toque d'Or de cuisine ainsi qu'il a été élu Cuisinier de France. Il a aussi reçu le prix Benthing pour l'Europe, couronnant une carrière réussie au service de la gastronomie. On peut dire qu'il a servi des repas à peu près à tous les chefs d'état, ministres et ambassadeurs depuis C. de Gaulle. Depuis quelques années, Orlando, avec sa sœur Pina, ont ouvert leur propre restaurant, le Visconti dans lequel ils proposent une cuisine raffinée et goûteuse. Le credo d'Orlando est une cuisine naturelle, avec des produits frais, qui fait découvrir le vrai goût des plats traditionnels de sa région d'origine, le Molise.

Puis en 1970, Michele est venu à Paris, en ayant suivi presque le même parcours que ses frères.

Enfin, plus tard (vers 1978), son frère Luciano vient à Paris et, avec lui, crée le restaurant Visconti près de la Madeleine. Luciano en est le maître d'hôtel et Michele le... chef cuisinier.

On peut dire, sans crainte de se tromper, que l'on a affaire ici à de véritables passionnés de l'art culinaire !